Infos Analyses : Cyanures

La présence des cyanures dans une eau naturelle est due aux effluents d'un certain nombre d'industries (galvanoplastie, cokeries, traitement de surface).

 

La toxicité des cyanures est célèbre. Le tableau clinique est composé des signes suivants : anxiété, céphalée, vertiges, confusion, palpitations, hyperventilation. Ces signes peuvent évoluer rapidement vers l’agitation, le coma, l’hypotension, la bradycardie, les convulsions, l’arrêt respiratoire et le décès en quelques minutes s’il s’agit d’une intoxication sévère.

Une dose de 50 à 60 mg est mortelle. Ce n'est pas un toxique à effet cumulatif. Notre organisme dispose de mécanismes efficaces de détoxication. Il peut neutraliser 3 à 5 mg de cyanures par jour.

À des niveaux inférieurs à 10 mg par litre d’eau, les cyanures se détoxiquent dans notre organisme sous la forme de thiocyanates. Une dose de cyanures est mortelle quand le mécanisme de détoxication est débordé.

 

La chloration oxyde le cyanure en chlorure de cyanogène à la toxicité orale 25 fois inférieure à celle des cyanures.

 

Concentration maximale admissible dans les eaux destinées à la consommation humaine : 50 µg/l.