Infos Analyses : EAU MINÉRALE NATURELLE

Pour être reconnue comme telle, une "eau minérale naturelle" doit satisfaire à de nombreux critères définis dans des textes réglementaires, dont les principaux peuvent être ainsi résumés :

 

être d'origine souterraine (provenir d'une source exploitée par une ou plusieurs émergences) ;

 

avoir une pureté originelle, autrement dit, être bactériologiquement saine à l'émergence, cette qualité étant garantie par la protection naturelle du gisement ;

 

être caractérisée par sa teneur en sels minéraux ou oligo-éléments ;

 

témoigner d'une stabilité de ses caractéristiques physico-chimiques ;

 

se distinguer, le cas échéant, par ses propriétés favorables à la santé, confirmées par des examens ou observations cliniques, et appréciées par l'Académie Nationale de Médecine.

Réglementation : Directive 96/70/CE du Parlement Européen et du Conseil du 28 octobre 1996 modifiant la directive 80/777/CEE du Conseil relative au rapprochement des législations des États membres concernant l'exploitation et la mise dans le commerce des eaux minérales naturelles.