Infos Analyses : Mercure

Le mercure est un élément toxique pour l’homme (ses dérivés alkylés sont les plus toxiques).

Il est présent à l’état naturel dans la biosphère (émanations volcaniques et dissolution des minéraux dans l’eau).

 

Les origines des pollutions de l’environnement par le mercure sont nombreuses :

exploitation du cinabre,

agriculture : fongicides, bactéricides, …

industrie chimique,

industrie du papier,

industrie pharmaceutique,…

 

Sous forme minérale, il est relativement stable et peu actif. Par contre, ses formes organiques sont très toxiques.

 

Dans les cours d'eau, le mercure se dépose dans les sédiments et se transforme en méthyl-mercure particulièrement toxique. La pollution des aliments par le mercure provoque de graves intoxications (malformations fœtales, troubles neurologiques pouvant entraîner la mort). Le poisson, pollué par les rejets en mer, peut constituer une source potentiellement importante de mercure.

 

Concentration maximale admissible dans les eaux destinées à la consommation humaine : 1 µg/l.